Bénin : la Banque européenne d'investissement fait un emprunt à Vital Finance Bénin

Pour des objets concrets pour la bonne gestion des entreprises comme fidéliser la clientèle, les sociétés de microfinance se trouve obliger a fait des emprunts. Vital Finance Bénin, dans cette même vision demande soutient à la Banque européenne d’Investissement pour un prêt.

Ce qu’on devrait savoir sur Vital Finance Bénin

Depuis 1998, Vital Finance existe au Bénin et c’est le 03 août que cette microfinance s’enregistre au ministère de l’Intérieur avec une signature d’agrément de l’exercice de ses activités. C’est selon l’agrément Nº A.14.00.55.L du 24/01/2014 que ce ministère autorise Vital Finance a attribué des crédits.

Les entreprises d’agroalimentaires sont visées pour être accompagné

Vital Finance Bénin trouve l’emprunt de € 4 millions qu’il demande à la banque européenne d’investissement (BIE). C’est surtout les femmes qui sont bénéficiaires de cette somme afin promouvoir les petites entreprises basées sur l’agroalimentaire. Selon un communiqué, les femmes représentent 70% des bénéficiaires de cet investissement. Il faudrait noter que BIE représente au Bénin le troisième plus grand fournisseur de micro-financements.
Depuis la banque accorde des prêts aux microfinances dans ce pays, c’est pour la première fois elle effectue cette opération avec Vital Finance Bénin. Maintenant grâce à ce prêt, Vital Finance peut attribuer des montants plus élevés que ceux octroyés par les institutions de microfinance, mais moins élevé que ceux des banques locales. Cette microfinance entre dans la jungle de la méso-finance, ce qui manquait dans le pays et qui met en recul les petites entreprises.

La Banque Européenne d’Investissement et l’Afrique

En 2020, la BEI a octroyé plus de € 1,8 milliard pour renforcer les investissements des entreprises du secteur privé en Afrique, principalement les petites entreprises agricoles. La banque a soutenu aussi les jeunes pousses avec une somme de € 500 millions dans plusieurs domaines comme le domaine numérique, agroalimentaire, etc.